Planifier des vacances lors d’une perte auditive

temps de lecture: 2 minutes
de
04.07.17

La perte auditive peut rendre les voyages difficiles, sachant qu’ils sont parfois fatigants même en l’absence de problèmes auditifs. Au début de l’été, nombre de personnes planifient leurs vacances – peut-être une croisière, un voyage aux USA ou à Disney World !

Audika a réuni plusieurs conseils utiles qui vous aideront à contourner d’éventuelles complications liées à une perte auditive lors de la planification de vos vacances.



Photo ronde d'une valise pleine ouverte 

Que doit emporter un voyageur ayant une perte auditive ? Si vous portez des appareils auditifs, vous devez impérativement penser à emporter votre appareil auditif, son étui et une batterie supplémentaire (si existante). Si vous vous déplacez en avion, placez votre appareil auditif et l’ensemble des accessoires dans votre bagage à main ; de fait, la perte de votre appareil auditif gâcherait assurément vos vacances. Si vous vous rendez dans une région particulièrement pluvieuse ou humide, emportez votre dispositif de séchage pour appareil auditif (p. ex. un boîtier de séchage ou des capsules de séchage).


Si vous voyagez seul ou en groupe avec d’autres voyageurs ayant une perte auditive, il est toujours utile d’avoir sur vous un bloc-notes. Un stylo et un papier peuvent faciliter la communication avec des tierces personnes, par exemple à l’hôtel, à l’aéroport ou avec des autochtones qui pourraient vous indiquer l’adresse d’un bon restaurant.



Difficultés à l’aéroport

Avion amarré 

Les aéroports sont des lieux pénibles pour tous les voyageurs. S’orienter dans un aéroport en cas de perte auditive n’est pas chose simple. Aux Etats-Unis, les aéroports sont contraints par la loi d’ajouter un affichage visuel à toutes les informations communiquées par haut-parleurs. Ces écrans d’affichage sont cependant parfois difficiles à trouver. Il est donc indispensable que vous indiquiez vos problèmes d’audition au personnel de l’aéroport. Tous les collaborateurs de l’aéroport vous aideront dans la recherche de la bonne porte d’embarquement et vous montreront où se trouve l’écran aux informations importantes le plus proche. Si vous voyagez seul-e, faites connaissance avec la personne assise à côté de vous et demandez-lui de vous communiquer les annonces diffusées durant le vol. La plupart des gens sont très serviables dans de tels cas.


Si vous possédez un smartphone, téléchargez une application de votre compagnie aérienne et assurez-vous de l’affichage de tous les messages. Toutes les informations seront alors envoyées directement sur votre smartphone – par exemple les retards ou les changements de porte d’embarquement. Alors que tous les autres appareils électroniques doivent être arrêtés durant le vol, vous pouvez laisser votre appareil auditif sur marche. La règle en question ne s’applique pas aux appareils auditifs.


Convenir d'un rendez-vous

 

Si vous allez à Rome...

Si vous vous rendez dans un pays étranger dans lequel une autre langue est parlée, pensez à emporter un dictionnaire pour pouvoir communiquer avec les autochtones. On parle anglais dans la plupart des pays occidentaux, mais il est toujours sympathique de connaître quelques mots dans la langue du pays. Signalez d’un geste que vous portez un appareil auditif et que vous entendez mal. Si un autochtone parle anglais avec vous, il s’exprimera probablement alors lentement et à voix haute pour que vous puissiez le comprendre.


Voyager avec une perte auditive n’est pas très différent du quotidien ; le plus important consiste à prévoir à l’avance et à bien emporter votre appareil auditif avec tous les accessoires. Une fois arrivé-e, vous pourrez vous détendre et apprécier pleinement vos vacances – malgré une perte auditive.

0 commentaires

commentaires