Trois générations sur une photo : grand-mère, mère et fille

Acouphènes

Si vous entendez des bruits, des sifflements, des tintements ou des bourdonnements dans l’oreille, vous souffrez probablement d’acouphènes – des sons à l’intérieur de l’oreille que vous êtes le seul à percevoir. Les conséquences sur la vie quotidienne peuvent être très lourdes : stress, anxiété, irritation ou encore troubles du sommeil. Il n’existe aucun remède pour guérir les acouphènes, mais il est possible d’apprendre à mieux vivre avec.

Il nous tient à cœur de conseiller au mieux nos clients. Vous trouverez donc ci-dessous les principales questions sur le thème des acouphènes. Cliquez simplement sur le titre qui vous intéresse pour accéder directement aux explications correspondantes :

Les acouphènes sont souvent décrits comme un son continu, n’ayant aucune source sonore objective. Les personnes qui en souffrent déclarent entendre un sifflement ou un bourdonnement, un peu comme si la télévision n’était pas correctement éteinte.

En Europe, près de 42 millions de personnes souffrent d’acouphènes chroniques. En Suisse, environ 1 million de personnes sont concernées et quelque 30 000 nécessitent un traitement. *

Les acouphènes ne sont pas une maladie, mais un symptôme provoqué par des lésions au niveau de l’oreille ou une perte auditive. Même si personne d’autre ne peut les entendre, les acouphènes ne sont pas un bruit imaginaire, ils sont bien réels.

L’intensité de ces bourdonnements est très variable. Même si de nombreuses personnes souffrent d’une forme légère, les acouphènes peuvent néanmoins nuire considérablement à la qualité de vie. Les conséquences diffèrent d’une personne à l’autre. Il n’existe donc aucun traitement unique.

En principe, les acouphènes ne sont pas dangereux et ne provoquent aucun dommage physique. Ils peuvent se manifester d’un seul côté ou aux deux oreilles. Il n’y a donc pas lieu de s’inquiéter. Un peu d’exercice et l’apprentissage de quelques méthodes peuvent vous aider à ne (quasiment) plus percevoir ces sons.


*Source :


Une femme qui fait du yoga dans la natureHomme avec un chien au lac

Comment les acouphènes apparaissent-ils ?

Une oreille interne en bonne santé se compose d’environ 19 000 cellules ciliées qui transmettent le son de l’oreille jusqu’au nerf auditif et au cerveau. Un traumatisme auditif ou d’autres causes peuvent endommager les cellules ciliées. Celles-ci ne peuvent dès lors plus transmettre le son. L’acouphène se forme donc dans le cerveau, et non dans l’oreille.

Même s’il n’existe encore aucune étude qui en atteste, les experts sont d’accord pour dire que les causes de ces bourdonnements d’oreille peuvent être très multiples.

La principale cause, c’est un bruit excessif qui endommage les minuscules cellules ciliées présentes dans l’oreille interne. Si vous travaillez dans un environnement bruyant sans porter de protection auditive, vous courrez le risque de développer des acouphènes ou une perte auditive. Plus le bruit est fort et plus vous y êtes exposé longtemps, plus le risque de lésion de l’ouïe est grand.

Rappelez-vous toujours ceci : lors de toute activité dans un environnement très bruyant (par exemple concerts de rock, parties de chasse ou feux d’artifice), il est vivement conseillé de porter une protection auditive.

Vous trouverez un large choix de protections auditives adaptées dans votre centre auditif Audika : 

Écouter de la musique avec un casque peut aussi provoquer des acouphènes ou une perte auditive si le volume sonore est trop fort. Les jeunes écoutant de plus en plus de musique avec un casque à un niveau sonore élevé, ils sont fréquemment touchés par les acouphènes.

Les acouphènes peuvent survenir à n’importe quel âge, mais leur fréquence augmente en vieillissant. Ces dernières années, nous avons davantage constaté des acouphènes provoqués par des événements à forte charge émotive ou des situations de stress.

On sait aujourd’hui que les causes suivantes peuvent provoquer des bourdonnements d’oreille :

  • Environnement très bruyant

    Une exposition de longue durée à un environnement bruyant peut provoquer des acouphènes et une porte auditive. Mais des sons très forts sur une courte durée peuvent aussi générer l’apparition de sifflements dans les oreilles.

  • Écoute de musique avec un casque à un niveau sonore excessif

    Les casques peuvent endommager l’audition et les cellules ciliées.

  • Perte auditive, surdité subite et perte d’ouïe

    Une perte auditive endommage certaines parties de l’oreille interne, ce qui peut avoir une influence sur les acouphènes.

  • Conflits émotionnels, stress, anxiété

    Le stress et l’anxiété peuvent avoir des répercussions sur l’ensemble de notre corps. Et donc aussi sur notre ouïe. Un niveau de stress élevé peut donc provoquer des bourdonnements d’oreille.

  • Hypertension

    L’hypertension et d'autres maladies peuvent provoquer des sifflements d’oreille.

  • Maladies de l’oreille moyenne ou interne

    Les inflammations et maladies de l’oreille peuvent endommager les cellules ciliées et favoriser le développement des acouphènes.

  • Effets secondaires de certains médicaments

    Certains médicaments, comme les antibiotiques, peuvent endommager votre audition.

  • Grincements de dents ou malposition de la mâchoire

    Des grincements de dents excessifs ou une mauvaise position de la mâchoire peuvent avoir des répercussions sur l’ouïe.

  • Tabagisme et consommation excessive d’alcool

    Le tabagisme, l’alcool et la consommation de drogues peuvent réduire l’apport en oxygène.

  • Vieillissement

    Avec l’âge, l’ouïe se détériore automatiquement, ce qui peut favoriser l’apparition d’acouphènes.

  • Accidents de plongée et accidents en général

    Selon la gravité de l’accident, des sifflements d’oreille peuvent survenir.

Aigus ou chroniques – formes d’acouphènes

Il existe deux types d’acouphènes : les acouphènes aigus et les acouphènes chroniques. La différence réside dans la durée de perception du bruit dans l’oreille.

Les acouphènes aigus disparaissent en l’espace de trois mois environ. On parle en revanche d’acouphènes chroniques lorsque les bruits d’oreille persistent pendant plus d’un an.

tendre photo d'une grand-mère avec sa petite-fille

Acouphènes : remèdes et traitements

La majeure partie des personnes touchées supportent bien leurs acouphènes. Mais pour près de 8%* d’entre elles, ces bourdonnements d’oreille perturbent considérablement le quotidien et/ou provoquent des troubles du sommeil.

La guérison est ressentie différemment d’une personne à l’autre :

  • pour certains, ce sera la disparition complète du sifflement,
  • pour d'autres, le fait de ne plus être incommodé au quotidien (par exemple en parvenant à ignorer ces bruits d’oreille).

Bien que les acouphènes soient un problème très répandu dans le monde entier, il n’existe aujourd’hui aucune méthode ou traitement fiable pour s’en débarrasser.

Les acouphènes aigus peuvent bien souvent être apaisés et traités en réduisant le niveau de stress, par des méthodes de relaxation, une bonne hygiène de sommeil et, parfois, des infusions à base de solution sucrée.

Dans le cas d’acouphènes chroniques, les traitements suivants sont généralement recommandés :

Thérapie sonore

La méthode de traitement la plus connue, c’est la thérapie sonore. L’objectif est d’entraîner le cerveau à considérer le sifflement comme un son peu important et donc à le rendre quasiment imperceptible.

Appareils auditifs

Les appareils auditifs peuvent contribuer à atténuer les acouphènes.

Exercices de relaxation

Yoga, méditation, bonne hygiène de sommeil et exercices de relaxation peuvent contribuer à soulager les acouphènes. Partagez vos expériences avec d’autres personnes concernées.

Dans tous les cas, si vous souffrez d’acouphènes, mieux vaut consulter votre médecin ORL ou un audioprothésiste. Plus l’acouphène est détecté tôt, plus les chances de guérison augmentent.


**Source :

Lien entre les appareils auditifs et les acouphènes

Dans plus de 80% des cas, les personnes touchées déclarent qu’un appareil auditif bien réglé et parfaitement adapté au type de perte auditive et à la présence d’acouphènes peut apporter un réel soulagement.

Les appareils auditifs modernes sont en effet équipés d’une fonctionnalité supplémentaire qui permet d’agir contre les bourdonnements d’oreille. Ces appareils ne servent donc pas uniquement à vous permettre de mieux entendre, mais ils contribuent aussi à réduire les bruits d’oreille. Ils peuvent considérablement améliorer la qualité de vie des personnes touchées par une perte auditive et par la présence d’acouphènes.

L’utilisation d’un appareil auditif est particulièrement utile en cas de perte auditive associée à des acouphènes chroniques. Ces appareils sont munis d’un masqueur d’acouphène qui génère un bruit de fond destiné à détourner l’attention du bruit de l’acouphène. La personne concernée se concentre sur le bruit de fond et oublie ainsi le sifflement. Parfois, après avoir porté leur appareil pendant un certain temps, certaines personnes n’entendent plus du tout leur acouphène, même lorsqu’elles ôtent leur appareil auditif.

Plusieurs fabricants ont intégré cette fonctionnalité directement dans leurs appareils auditifs. Chez Audika, nous proposons différents modèles équipés de cette fonction. C’est notamment le cas de l’appareil auditif . Les appareils Oticon OpnTM sont équipés du programme « Tinnitus SoundSupportTM ». Ce système agit comme un masqueur d’acouphène.

Plus d’informations sur le système « SoundSupportTM » d’Oticon :

Important : avant d’utiliser un appareil auditif pour le traitement des acouphènes, le médecin ORL doit tout d’abord analyser votre situation.

Les appareils auditifs avec masqueur d’acouphène doivent être réglés et ajustés précisément par un audioprothésiste pour vous permettre de profiter de leurs fonctionnalités de manière optimale. Audika possède plus de 80 centres auditifs répartis dans toute la Suisse. Trouvez-en un près de chez vous !

Le père et son fils adulte regardent de vieilles photos

Maladies secondaires

Près de 95% des personnes souffrant d’acouphènes présentent aussi une perte auditive. D’autres maladies secondaires, qui varient d’une personne à l’autre et dépendent aussi d’autres facteurs, peuvent également survenir :

  • Dépression et humeur dépressive
  • Troubles du sommeil
  • Maux de tête
  • Tensions musculaires et au niveau de la nuque
  • Troubles de la concentration
  • Irritabilité
  • Tensions de la mâchoire et grincements des dents
  • Douleurs dans les oreilles
  • Vertiges
  • Hébétude
  • Anxiété
  • Perte auditive

Téléchargez notre livre électronique sur les acouphènes maintenant gratuitement

Les acouphènes peuvent survenir à n’importe quel âge. La majorité des personnes touchées sont toutefois âgées de plus de 50 ans. Les bourdonnements d’oreille sont désagréables à tout âge. Mais les personnes plus âgées qui en souffrent ont davantage tendance à se retirer socialement.

On peut néanmoins apprendre à vivre avec un acouphène. Il existe différentes méthodes permettant de les atténuer. Renseignez-vous auprès de votre médecin ORL ou d’un audioprothésiste.

Il n’existe aucune méthode permettant d’éviter à coup sûr l’apparition d’acouphènes. Nous avons toutefois réuni pour vous quelques astuces qui peuvent vous aider.

Détendez-vous

Prenez du temps pour vous et détendez-vous dès que possible. Yoga, méditation et autres techniques de relaxation peuvent être très utiles.

Évitez de vous exposer à des bruits excessifs

Soyez attentif aux sensations perçues par vos oreilles et accordez-vous une pause. Enlevez donc le casque de vos oreilles de temps en temps et évitez d’écouter de la musique à un niveau sonore trop élevé. Lors de concerts et d’activités dans un environnement très bruyant, portez une protection auditive.

Mangez sainement

Un mode de vie sain peut contribuer à prévenir l’apparition d’acouphènes. Le tabagisme, un taux de cholestérol élevé, un manque de liquide et la consommation de caféine peuvent boucher les vaisseaux sanguins et réduire l’apport d’oxygène.

Faites attention à vos oreilles

La meilleure façon de prévenir les acouphènes, c’est de bien protéger ses oreilles. Les oreilles sont dotées d’un processus d’auto-nettoyage. N’introduisez donc aucun objet externe dans votre oreille. Cela vaut aussi pour les cotons-tiges. Si vous souhaitez nettoyer vos oreilles, utilisez un chiffon propre et doux et humidifiez-le légèrement afin d’enlever l’excès de cérumen. Mais veillez bien à ne pas endommager votre oreille et à ne pas l’enfoncer trop profondément.

Lisez-en plus à ce sujet dans l’article de notre blog : comment éliminer correctement le cérumen :

Dans la plupart des cas, le bourdonnement d’oreille s’atténue de lui-même au cours du traitement. Parfois, il disparaît même totalement. Ou le patient apprend à mieux vivre avec. Le traitement sera plus ou moins rapide selon les personnes.

Certains n’utilisent aucune méthode spécifique mais apprennent simplement à s’en accommoder. Voici quelques astuces supplémentaires pour vous aider :

  • Éviter le silence complet. De nombreuses personnes souffrant d’acouphènes écoutent une légère musique de fond lorsqu’elles dorment afin de détourner leur attention de leur bourdonnement d’oreille. Écoutez de préférence une musique apaisante.
  • Réduire le niveau de stress. Évitez les situations stressantes. Certaines méthodes ont fait leur preuve, comme le yoga et la méditation. Il existe aujourd’hui de nombreuses applications pour smartphone qui peuvent vous aider à pratiquer facilement quelques exercices de méditation.
  • Rester actif. Les acouphènes ne sont pas une maladie ! Vous pouvez dès lors continuer à mener une vie active. L’activité vous aidera à détourner votre attention de l’acouphène et à vous concentrer sur les choses agréables de la vie.
  • Rencontrer d’autres personnes qui souffrent d’acouphènes afin de pouvoir en parler librement. Il existe de nombreuses personnes qui souffrent du même mal que vous : rencontrez-les afin de pouvoir discuter ensemble et en toute liberté de vos symptômes. Vous pourrez ainsi mieux comprendre et appréhender ces bruits dans vos oreilles.

Photo d'une audioprothésiste au téléphoneUne audioprothésiste montre au client une appareil auditif

Si vous souffrez d’acouphènes, n’oubliez pas une chose : vous n’êtes pas seul(e). Une grande partie de la population fait face aux mêmes difficultés que vous. Toutefois, si vous vous sentez perdu et ne savez plus que faire, nos audioprothésistes se feront un plaisir de vous aider et de vous accompagner. Convenez d’un rendez-vous de conseil personnalisé dans votre centre auditif Audika.

Convenir d'un rendez-vous

Autres contenus intéressants :