Que savez-vous sur les acouphènes ?

temps de lecture: 4 minutes
de
02.11.17

Souvent appelés « bourdonnements d’oreille », les acouphènes peuvent prendre la forme de sons aussi variés que des sifflements, des stridulations ou des ronflements.

Une femme couvre ses oreilles 

Le point commun de tous ces sons est qu’ils ne sont audibles que par la personne qui souffre d’acouphènes.

C’est parce que les acouphènes sont le symptôme d’une lésion ou d’un dysfonctionnement au sein même du système d’auditif. L’exposition aux bruits forts est l’une des nombreuses causes possibles des acouphènes.


Les acouphènes sont souvent accompagnés d’une perte auditive

Plus de 80 % des personnes souffrant d’acouphènes souffrent aussi d’un certain degré de perte auditive. Mais nombre de personnes souffrant d’acouphènes n’ont pas conscience qu’elles entendent moins bien. Heureusement, les spécialistes sont capables de traiter les deux problèmes au moyen d’aides auditives, car certaines d’entre elles intègrent désormais une fonction d’écoute de sons apaisants et relaxants.


Pourquoi « inventons-nous » des bruits qui n’existent pas ?

Les spécialistes ne savent pas exactement pourquoi l’oreille perçoit un son qui n’existe pas. Nombre d’entre eux pensent que ce phénomène se produit lorsque le système auditif réagit à des lésions en essayant de compenser des signaux manquants.

Mais les personnes qui souffrent d’acouphènes ne souffrent pas toutes de perte auditive. Ce qui veut dire qu’en plus d’être un symptôme de perte auditive, les acouphènes sont provoqués par autre chose.


Facteurs influant sur les acouphènes…

Une bonne stimulation auditive – Assurez-vous d’entendre correctement en utilisant, si nécessaire, des aides auditives. Elles peuvent aider à minimiser la manifestation des symptômes des acouphènes.

smoothie vert 

Un sommeil de qualité – Le manque de sommeil peut réduire la circulation sanguine, ce qui peut avoir un impact négatif à la fois sur la perte auditive et les acouphènes. Par ailleurs, l’utilisation d’un oreiller supplémentaire pour surélever la tête peut réduire la congestion, ce qui peut aussi atténuer les acouphènes.

Une alimentation saine – Alcool, cigarettes, café et édulcorants artificiels (aspartame) sont autant de facteurs qui peuvent avoir des effets négatifs sur la perte auditive et les acouphènes.

Bien qu’il n’existe aucun traitement curatif des acouphènes, cela vaut la peine de faire attention à ces facteurs et d’essayer de voir s’ils ont une incidence sur vos acouphènes.

Dans une large mesure, votre bien-être influe énormément sur l’importance de la gêne ressentie. Réduire l’impact des acouphènes se résume donc souvent à réduire leur degré de perception.

La première chose à faire est de consulter un spécialiste des soins de l’audition.


Traiter efficacement

En plus de l’attention portée aux facteurs influençant vos acouphènes, il existe de nombreuses options thérapeutiques.

Certaines personnes utilisent des générateurs de bruits blancs qu’elles placent à côté de leur lit et qui diffusent des sons sans caractéristiques perceptibles. Ce bruit de fond aide à masquer le son des acouphènes résonnant dans la tête de l’utilisateur, ce qui le distrait et l’aide ainsi à s’endormir.

Les aides auditives intègrent de plus en plus souvent ces technologies. Elles sont programmées par le spécialiste des soins de l’audition pour correspondre aux symptômes de vos acouphènes, et offrent toute une gamme de sons apaisants à écouter chaque fois que vous en avez besoin.


Comment puis-je expliquer mes acouphènes à un spécialiste ?

Les acouphènes sont difficiles à décrire, nous le savons bien. Mais avant de vous rendre chez un spécialiste, il peut être utile de réfléchir à ces sons.

  • Quand avez-vous commencé à percevoir ces acouphènes ? Aviez-vous alors aussi remarqué des problèmes d’audition ?
  • Le son est-il aigu ou grave ? Est-il fort ou léger ?
  • Le son change-t-il au cours de la journée ?
  • Comment varie-t-il et à quel moment ?
  • Est-ce qu’il empire dans certaines situations ?
  • S’aggrave-t-il après avoir bu un café ou dans un environnement bruyant ?
  • Ces acouphènes touchent-ils les deux oreilles ?

 

Les causes des acouphènes

La cause la plus fréquente des acouphènes est une lésion des cellules sensorielles de la cochlée. Il s’agit du petit organe en forme de coquille d’escargot situé dans l’oreille interne où les sons sont convertis en signaux électriques. Une lésion des cellules ciliées de cet organe provoque des acouphènes et une perte auditive.

Cependant, les acouphènes peuvent aussi être dus à une infection de l’oreille moyenne, une accumulation de cérumen, une inflammation des vaisseaux sanguins autour de l’oreille, des traitements médicamenteux et d’autres substances pharmaceutiques, ou de l’angoisse et du stress.

Des recherches récentes suggèrent que les acouphènes touchant les deux oreilles peuvent aussi avoir des causes génétiques, en particulier chez les sujets de sexe masculin.


Prévenir les acouphènes

Comme pour la perte auditive, le meilleur moyen pour prévenir les acouphènes est de porter une protection auditive chaque fois que vous vous trouvez dans une situation où le bruit pourrait présenter un risque. Il est également important de s’éloigner du bruit aussi souvent et aussi longtemps que possible.

2 commentaires

commentaires